SENEGAL: Témoignage décisif de SERIGNE FALLOU sur SERIGNE BABACAR (rapporté par SERIGNE MADIOR)
Lors d’une visite de courtoisie rendue à son frère en Dieu et ami, Serigne Babacar SY, à Tivaouane, Serigne El Hadj Fallilou MBACKE a fait ce témoignage décisif rapporté par un témoin oculaire, Serigne El Hadj Madior CISSE en l’occurrence, en ces termes : « Serigne-bi, Yalla wonnama domou sokhna yop thi rewmi, ma guislène ; wanté gnoppa ngi nék thi nadj-bi ; koudoul yaw, nékoul thi kergui, té yâ-ngi yoré parasol ». [‘’Serigne-bi, Dieu m’a montré tous les chefs religieux de ce pays ; je les ai vus tousgratuit ; c’est indéniablement le fait d’une inspiration divine, comme l’a précisé Serigne Fallou, lui-même ; ce qui conforte le rang élevé de Serigne Babacar SY, en tant que ‘’Pôle’’ (khoutb) et incontournable maître d’œuvre de la mission du Mahdi qui parachève celle de tous les ‘’Hommes de Dieu’’, toutes obédiences et toutes générations confondues et qui rétro confirme Cheikh Ahmad TIDJANI Chérif – qui s’était proclamé le ‘’Sceau des Saints’’ (al khatimal wilayah) comme le ‘’Christ de la Parousie’’ (Jésus fils de Marie revenu) ; en effet, personne ne peut justifier une mission dans l’Islam, après le rappel a Dieu du Prophète Mouhammad (PSL), en dehors de celle du Mahdi (retour de Jésus) ; oui, là-dessus le Coran et le Hadith sont très explicites [(43. L’Ornement : 57-62 – Az-Zukhruf) ; (2. La Vache : 253 – Al-Baqarah)]. Et c’est dire donc que tous les ‘’Hommes de Dieu’’ qui ont incontestablement contribué à la vulgarisation de l’Islam et qui se sont proclamés comme tel ou tel (titre) ne sont que des précurseurs (du Mahdi) et leurs missions s’estomperont inéluctablement, au profit de celle du Mahdi qui a l’exclusivité de parachever la ‘’mise à mort’’ de l’Antéchrist (massih dajjal) et de restaurer la religion, avec l’assistance du Saint-Esprit (roûhou’l qousous) dont il est exclusivement le pôle de rayonnement. Et dans cette perspective, Cheikh le ‘’Sceau des Saints’’ nous a choisi la voie du Prophète (PSL) – le dénominateur commun de tous les bienfaits – pour louer Dieu – Une perception révolutionnaire de la louange (‘’thiant’’) qui a ultérieurement influencé toutes les confréries. Ainsi, si nous sommes tous ‘’mourides’’, nous sommes aussi forcément tous ‘’tidjanes’’ – dans les principes de l’initiation spirituelle soufie et de la louange. Et il ne peut pas en être autrement – Mission du Mahdi (retour de Jésus fils de Marie) oblige !!!

Au demeurant, il faut rendre hommage à Serigne Touba qui, dans un très beau poème, s’était déjà résolument inscrit dans la perspective de la ‘’fin des temps’’ ‘(akhirou zamân), il y’a plus d’un siècle. Et plus récemment, notre ‘’parrain providentiel’’, Son Éminence Serigne Cheikh Ahmed Tidjane SY a confirmé, en annonçant, lors d’un ”Maouloud”, que les mutations observées dans le monde sont en rapport avec la ”fin des temps” (akhirou zamân) et que seul Jésus fils de Marie (‘Îssâ ibn maryama) dont le retour est annoncé par le Prophète (PSL) pouvait régler les problèmes ; ainsi, en si peu de mots, Serigne Cheikh a campé la crise des valeurs, indiqué le seul véritable remède et balisé la voie à tous les tidjanes, voire tous les musulmans, toutes obédiences confondues ; et c’est là, à l’évidence, une très grande marque de clairvoyance, de science et de sagesse !!!

Et c’est dire donc que rien ne sera réglé en dehors de la mission du Mahdi, car selon le Prophète (PSL), pour raccourcir, ”il n’est d’autre Mahdi que Jésus fils de Marie” (Rapporté par Al-Hâkim). Oui, seule la ”baguette magique” pourra régler les problèmes de notre pays, voire de toute l’humanité. sous le soleil ; tu es le seul à l’ombre et sous un parasol’’].