Radio spirituelle sénégalaise, Radio Talibé

Switch to desktop

Tidianiya

Le prestigieux héritage et le haut trésor entre les mains d'Al Amin, un bâton de pèlerin pour éteindre des feux

 

Serigne Abdou Aziz Sy “Al Amin” seul leader religieux capable d’éteindre les feux sur le point d’embraser le Sénégal… RADIO talibe – Le nouveau Khalife général des tidjanes, à peine installé sur le fauteuil sacré de la Tarikha d’Aboul Abbass Ahmada Tijani (rta) a du pain sur la planche, avec cette énième tension sociale qui gagne du terrain et un Macky Sall qui peine à épouser la sagesse et la retenue, et qui s’obstine à vivre dans l’illégal concubinage avec l’ostracisme et l’exclusivisme. Al Amin est un homme bon, intelligent, un leader d’opinion qui a le don d’aplanir les consciences, conscient de ses rôles de stabilisateur et de patriarche, et qui les joue pleinement sans état d’âme avec une grande lucidité. À beaucoup d’occasions, il a pris la responsabilité de parler “à micro ouvert” aux populations souvent plongées dans le désarroi, usant de sa culture d’une autre dimension, car en phase avec le monde moderne et les mutations universelles. Son attachement abyssal à Aboul Abbass et ses actes versés à la commisération font sa particularité d’homme de Dieu de classe exceptionnelle. Et dans un autre coin du voile, il détient un lourd héritage, qui s’est retrouvé entre ses mains après qu’il ait accepté pendant plus d’un demi-siècle, d’être l’inconditionnel disciple du bien et de ses grands hommes à qui, courageusement, il a tout donné. Khalifa Ababacar Sy (rta) son père, était aux côtés du peuple face aux intrigues des colons, Serigne Abdou Aziz Sy “Dabakh” son oncle et homonyme, était le porte-étendard des populations face aux abus de Diouf, et Serigne Cheikh Tidjane Sy “Al Maktoum” son éminent grand frère était l’incarnation du savoir et de la mystique collés à la marche de notre jeune République. Et jamais homme n’a eu un si prestigieux héritage comparé à ce haut trésor entre les mains d’Al Amin. Il a toujours pris son bâton de pèlerin pour éteindre des feux, mais plus que jamais, le Sénégal, en ces temps qui courent, a besoin de ce grand sage, pour désamorcer  « la bombe » dont le compte à rebours est malheureusement lancé. Mame Abdou, une envie folle du peuple de lui faire porter ce manteau, car le Sénégal sous Macky Sall va mal et a plus que jamais besoin de vous… Un grand soufi répondant à un roi que le pouvoir avait rendu absolument fou, disait à un de ses frères soufis, “parlez, ô frère, au peuple, car il vous écoute et vous entend, il se retrouve aisément dans vos propos car vos paroles-lumière ne sortent de votre bouche qu’à son bénéfice. Vous n’avez pas le droit de garder le silence, car vous taire est synonyme d’inconnaissance et d’inculture, hors, vous n’êtes ni l’un ni l’autre, alors, parlez, vos paroles seront le remède de leurs maux, afin qu’elles éteignent ces futurs brasiers … À méditer…

Affichages : 210

Mausolée de Serigne Cheikh Tidiane Al makhtoum

La mort n’est rien, je suis seulement passé, dans la pièce à côté. Je suis moi. Vous êtes vous. Ce que j’étais pour vous, je le suis toujours. Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné, parlez-moi comme vous l’avez toujours fait. N’employez pas un ton différent, ne prenez pas un air solennel ou triste. Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble. Priez, souriez, pensez à moi, priez pour moi. Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été, sans emphase d’aucune sorte, sans une trace d’ombre. La vie signifie tout ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas coupé. Pourquoi serais-je hors de vos pensées, simplement parce que je suis hors de votre vue ? Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du chemin. Vous voyez, tout est bien.

Affichages : 321

L’histoire jamais racontée de Serigne Babacar Sy : Le mystère qui entoure sa dimension ésotérique

RADIO TALIBE RADIO TALIBE Par une nuit à Saint-Louis, alors qu’il était dans une chambre en compagnie de Ibnou Araby Ly, un saint de la confrérie Khadrya, Serigne Babacar fut en proie à des convulsions intenses, au point d’inquiéter son ami. Après avoir retrouvé ses esprits, il se confia à Ibnou Araby Ly : «Le Tout Puissant vient de me faire connaître les 100 noms qui renvoient à Ses attributs. Il m’a demandé d’en choisir Un et j’ai choisi le nom de Baacitou.» Lorsque son interlocuteur lui demanda la signification du nom, Serigne Babacar lui répondit ceci : «Mon rayonnement sur le monde visible sera plus vif aussi longtemps que je serai dans le monde intelligible.» 58 ans après son rappel à Dieu, Serigne Babacar Sy (Rta) est plus que jamais logé dans les cœurs et esprits de plusieurs générations de fidèles de la confrérie Tidjane. A l’occasion du Gamou 2015, qui marque la naissance du Prophète Mouhammad (Psl), L’Obs a fait une incursion dans l’existence de cet être au destin exceptionnel qu’est Khalifa Ababacar Sy. Le 1er Khalife de El Hadji Malick Sy.
«Je m’appelle Babacar»

Une histoire qui se répète, et qui se perpétue pour l'éternité. ...entre la famille omarienne et celle de seydi hadji malick

radio talibe radio talibe Accompagné d'une forte délégation composée essentiellement de sa famille, le serviteur de la famille Omarienne, Thierno Madani TALL a été reçu ce samedi 25 mars par le nouveau Khalif général des Tidjanes , serigne Abdoul aziz Sy al amine. 

Une visite hautement symbolique, pour qui connaît les liens fraternels qui ont existé entre leur vénéré grand père et seydil hadj Malick Sy. 

Thierno Madani Tall dira au Khalif Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, ce que Thierno Mountaga Tall (rta) avait dit à El Hadj Abdoul Aziz Sy Dabakh (rta) "Nous serons pour toi, ce que Thierno Seydou Nourou Tall fût pour El Hadj Malick Sy: des disciples, des compagnons et notre devoir est de t'accompagner ". 

UNE CONTINUITÉ DE L'HISTOIRE 

Apres la disparition de Cheikh Oumar Foutiyou, EL Hadji Malick SY, avait lui aussi renouvelé avec Thierno Saidou Nourou, sa mystérieuse relation avec El Hadji Oumar TALL, qui lui avait laissé une ijâza l'élevant à la haute dignité de Khalife de la Tijaniya, alors que Malick Fawade n'était pas encore de ce monde. Pour sa part, Thierno Seydou Nourou Tall a marqué les rapports entre ces deux grandes branches de la famille tijânî de son empreinte personnelle. 

Ce qui avait poussé El Hadj MALICK Sy à lui dire un jour : « nos rapports sont ceux qui ont existé entre le prophète Mohamed (S.A.S) et Abû bakr, nous sommes comme Arouna et Moussa, je fais de toi l’un de mes successeurs spirituels ». 

Disciple et gendre de EL Malick SY, Thierno Saidou Nourou a été le continuateur de cette alliance privilégiée bien après le rappel à Dieu de ce dernier. Dans ce cadre, il jouera un rôle important dans l’installation du Khalife Serigne Ababacar SY et plus tard dans la désignation de Serigne Abdoul Aziz SY Dabakh comme Khalife Générale des Tijânes. 

Une histoire qui se répète, et qui se perpétue pour l'éternité. ... 

 

Affichages : 200

Portrait de Cheikh Abdoul Aziz Sy Dabakh, 3ème Khalif de Maodo Son surnom Dabakh qui signifie le tanneur de peau en arabe a été transformé par les Wolofs en « Daa baax » qui signifie » il est généreux » Sa générosité était véritablement légendaire

Portrait de Cheikh Abdoul Aziz Sy Dabakh, 3ème Khalif de Maodo
Son surnom Dabakh qui signifie le tanneur de peau en arabe a été transformé par les Wolofs en « Daa baax » qui signifie » il est généreux » Sa générosité était véritablement légendaire.
Fils de El Hadj Malick Sy, ce 3éme khalif des tidjanes est sans doute le plus connu et le plus aimé de sa lignée. Durant toute la période de son khalifa (1957-1997), il a contribué à l’unité entre confréries et au dialogue islamo-chrétien au Sénégal. Gfm.sn retrace la vie de cet érudit, arraché à notre affection le 14 septembre 1997.
Fils de El Hadj Malick Sy et de Sokhna Safiétou Niang, Serigne Abdou Aziz Sy est né en 1904 et fut le troisième khalife général des tidjanes. Sa particularité, c’est qu’il eut la chance d’être éduqué par son père, ses grands frères et les Moukhadams de son père.

Copyright ® Radiotalibe.com

Top Desktop version